Le Pape fait une déclaration inédite sur les abus sexuels envers les religieuses

Le Pape François lors d’une messe célébrée au Stade Zayed, à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis), le 5 février 2019. REUTERS/Tony Gentile

Il n’en finit pas de nous étonner ! En plus d’être le premier Pape à fouler le sol de la péninsule arabique pour un voyage historique, le Pape François a fait une déclaration inédite sur les abus sexuels dont sont victimes les religieuses…

Pas une minute à perdre lorsqu’on est pape ! Au lieu de rêvasser à travers son hublot ou de lire la presse people comme on l’aurait fait, le Pape, lui, a profité de son vol le ramenant d’Abu Dhabi à Rome pour tenir une conférence de presse. Et l’altitude semble réellement lui donner des ailes, ou du moins le courage d’enfin reconnaitre le scandale nié jusque-là par l’Eglise Catholique.

Un aveu historique
Outre des questions consacrées à son voyage et donc au dialogue avec l’islam, le Pape François a été interrogé sur les abus sexuels dont sont victimes les religieuses. « Il y a eu des prêtres et aussi des évêques qui ont fait cela », a admis le souverain pontife, loin de fuir ou de détourner le débat. « Nous avons suspendu plusieurs clercs qui ont été renvoyés en raison de cela » a-t-il poursuivi, assurant que des procès étaient encore en cours.

« C’est la première fois que le Pape, mais aussi l’Eglise en tant qu’institution, admet que ces abus ont eu lieu, et c’est extrêmement important », confie Lucetta Scaraffia, rédactrice en chef de Women Church World.

La cause des femmes
Et s’il va à deux à l’heure lors de ses déplacements en papamobile, le Pape François va beaucoup plus vite quand il s’agit de gérer le dossier des violences faites aux femmes.

Conscient que la place de celles-ci dans certains pays peut mener au féminicide, le Pape est très clair sur la question et sur sa volonté de faire avancer les choses. « Devons-nous faire quelque chose de plus ? En avons-nous la volonté ? Oui ! », a-t-il ordonné en invitant à prier pour aller de l’avant. Que ses prières soient exaucées !