Des toilettes transgenres pour le match Allemagne – Serbie !

Mercredi 20 mars, lors du match de foot Allemagne – Serbie, l’essentiel n’était pas que sur le terrain, mais également dans les toilettes ! Détends-toi, rien d’obscène ni de répugnant, mais plutôt un beau progrès en la matière…

© Shutterstock

Fouille spécifique et toilettes transgenres

Et oui, grande première dans l’histoire du football allemand ! La Fédération Allemande avait mis en place ce soir-là une fouille spécifique, et surtout, des toilettes unisexe ! Une initiative pensée avec le Queer Football Fan Clubs, qui défend les supporters LGBT.

En arrivant dans le stade de Wolfsburg, les supporters ont donc pu choisir d’être fouillés par un homme ou par une femme. Et surtout, ils ont pu, pour se soulager, avoir le choix entre les toilettes des hommes, des femmes, et des toilettes « transgenre ».

« Aller aux toilettes peut présenter un problème pour les fans transgenres, parce que les autres supporters peuvent interpréter comme ‘erroné’ leur choix d’aller chez les hommes ou chez les femmes », a déclaré la Fédération Allemande.

« Homme », « femme » ou « diverse »

Une belle avancée que l’on ne peut que saluer, et qui s’inscrit dans la volonté de l’Allemagne de faire des personnes transgenres une catégorie à part entière de la population, au même titre que les hommes et les femmes.

Pour rappel, l’Allemagne fait partie, depuis 2008, des pays qui ont légalisé le troisième genre, comme le Pakistan, l’Inde, l’Argentine ou l’Australie ou même la Californie, l’ont fait avant elle. Ce qui signifie que sur leurs documents administratifs, les citoyens de ces pays ont le choix entre « féminin », « masculin » et « diverse » pour le sexe.

Et la France dans tout ça ?

Soyons honnêtes, ces derniers temps la France était plus focalisée sur la disparition ou non du « mademoiselle » que sur l’apparition d’un nouveau genre. Mais bravo à l’Université François-Rabelais de Tours, qui à la demande d’un étudiant transgenre, a installé des toilettes neutres et nous évite ainsi le bonnet d’âne.

Bon, par contre, que les petits malins soient prévenus : les toilettes transgenres ne sont pas fait pour t’éviter de faire la queue chez les hommes ou les femmes quand il y a trop de monde hein, on vous voit venir !