5 façons imparables de se débarrasser de son passé gênant

On a tous un passé gênant (si, si). Qui n’a de ce fait jamais rêvé de pouvoir effacer des souvenirs embarrassants ? C’est l’idée de Psychiatr-e, notre nouvelle série Golden Stories, où l’on soigne les gens en effaçant ou en modifiant leurs souvenirs.

Je sais c’est barré mais là-bas, dans le futur, c’est carrément un métier, en tout cas celui de nos héros : Chris (Marion Séclin) et Léon (Thomas Silberstein). Alors, comment ça marche ? Est-ce que c’est dangereux ? Autant de questions dont je n’ai pas les réponses mais que tu peux découvrir en allant snacker les 4 épisodes sur Pickle TV d’Orange.

Et si t’as pas envie d’attendre ce bel avenir fait d’oubli et de nouvelles technologies, voici quelques façons simples de te débarrasser de ton passé gênant.

Engager un tueur à gages

Une méthode très appréciée par les mafieux, les politiques et les chefs d’entreprises, en bref tous les gens avec de sacrés dossiers. Tu as besoin de faire disparaître un témoin gênant ? Un sniper et c’est réglé. Tu as fraudé les impôts ? Sniper. Tu as tondu le chien de la voisine ? Sniper. Tu t’es ridiculisé dans une soirée karaoké ? Bazooka. (Y avait tous tes potes dans le bar ce soir-là).

S’exiler à Limoges

Avec l’île de Pâques, Limoges est le lieu le plus reculé et éloigné de toute forme de civilisation : là-bas tu pourras faire table rase de ton passé sans que personne ne vienne troubler ta retraite. Personne n’ose s’aventurer à Limoges et les rares personnes qui s’y sont risquées n’en sont jamais repartis car Limoges est un peu le triangle des Bermudes français. Je sais, ça fout les jetons. C’est le but.

Bosser chez Google

Selon une étude, 99% des gens travaillant chez Google ont rejoint cette entreprise pour effacer toute trace de leur passé sur Internet et supprimer un skyblog ou une vidéo d’eux en train de payer leur cul en soirée. Réfléchis : tu ne t’es jamais demandé pourquoi tout le monde voulait bosser là-bas ? Pourquoi il fallait passer 6 entretiens pour y arriver ? Et pourquoi on n’a jamais trouvé une seule casserole sur leurs fondateurs ? Et bah maintenant tu sais.

Devenir amnésique

L’amnésie c’est radical. D’ailleurs selon un sondage IPSOS, 100% des amnésiques ne se souviennent pas du tout de leur passé gênant. Pour devenir amnésique tout un panel de méthodes s’ouvre à toi : sauter d’une falaise en voiture, faire du hors-piste en snowboard au mois de Juillet ou devenir agent secret comme XIII ou Jason Bourne. Les risques ? Mourir, devenir tétraplégique ou tout simplement te recréer aussitôt un passé gênant. On n’a rien sans rien.

Se faire passer pour mort

Non seulement tout le monde oubliera ton passé gênant mais on t’inventera un passé génial à la place. C’est bien connu, les morts sont des saints et on ne dit jamais du mal d’eux même quand ils ont fait de sacrés coups de pute. Regarde Napoléon. Inconvénient : tu peux faire une croix sur tes potes et ta famille et dire bonjour à ta nouvelle vie en Alaska. Ou pire, à Limoges. Bon courage !