1

40 signes que tu penses encore à ton ex

Allez, il faut partir maintenant.

  • Vous l’avez appelé hier soir à 23h
  • Et à 2h
  • Et à 4h30
  • Depuis son départ vous n’avez toujours pas lavé les draps
  • Et vous inspirez chaque matin la taie d’oreiller
  • Vous allez chaque jour sur son Insta
  • Vous avez décidé de l’unfollow pour montrer que vous êtes passé à autre chose
  • Mais vous avez créé un faux compte pour la suivre en scred
  • Vous devenez ouf quand vous voyez la main de quelqu’un que vous connaissez pas sur ses photos
  • Et du coup vous faites tous les profils Insta pour savoir à qui appartient la main
  • Vous regardez même la main de vos potes avec paranoïa
  • Vous pleurez à chaque fois que vous entendez Matt Pokora
  • En même temps “Pas sans toi” c’était votre chanson
  • Il (Elle) est toujours en fond d’écran de votre ordinateur
  • Et de téléphone portable
  • Et même sur votre Apple Watch
  • Vous avez fêté vos 1 mois de rupture avec un petit gâteau et une bougie


  • Vous avez twitté “OH MON DIEU QUE LA VIE EST BELLE QUAND ON SAIT VRAIMENT CE QU’ON VEUT !!! COMME QUOI LA ROUE FINIT TOUJOURS PAR TOURNER !” Personne n’a RT.
  • Vos potes ne veulent plus prendre de café avec vous
  • Vous avez envoyé “EX” au 8 12 12
  • Mais même eux ont arrêté de vous répondre
  • Vous cherchez vachement à passer du temps avec ses potes
  • À qui vous répétez que vous ne vous êtes jamais senti aussi bien et épanoui
  • Avant de terminer toutes vos phrases par “Et comment va (Machin) ?”
  • Vous avez un bracelet électronique à la cheville…
  • Et son prénom tatoué sur la clavicule
  • … avec une faute d’orthographe, vous étiez vraiment bourré
  • Vous regardez des vidéos Youtube : “How to win a breakup”
  • Et vous êtes top commentaire grâce à un monologue de 30 lignes sur votre histoire
  • Votre psy vous a proposé de venir 3 fois par semaine
  • Vous avez commencé à écrire un roman sur votre histoire…
  • …dont vous êtes bien sûr le héros irréprochable et elle un monstre égoïste
  • Vous utilisez beaucoup les mots “fou” “pervers(e) narcissique” et “sait pas ce qu’il (elle) veut”
  • Vous avez crié son nom en couchant avec un(e) autre
  • Vous écoutez du Adèle, du Edith Piaf et du Adèle (35)
  • Vous avez programmé “Sale pute” d’Orelsan en réveil
  • Vous regardez des comédies romantiques avec Hugh Grant
  • Vous avez pleuré en retrouvant sa chaussette sous le lit
  • Et en voyant son adresse encore écrite sur Deliveroo
  • Vous trouvez que c’est vraiment un article à la con.